Etat et collectivités locales unissent leurs efforts pour inventer une nouvelle culture de l’action publique.

L’évaluation engagée : Tester « l’enquête distribuée »

BOUTON TEST-19
prospective  • collecte ouverte jusqu'au 14 septembre
L’évaluation engagée : Tester « l’enquête distribuée »
Réalisation en cours

ACTE 1 : Le premier épisode de La Pointeuse a produit un scénario inspirant pour renouveler les pratiques d’évaluation des politiques publiques : l’évaluation engagée.

ACTE 2 : Nous avons imaginé une expérimentation mutualisée inédite pour tester certaines hypothèses de ce scénario, mais elle ne pourra se faire qu’avec votre soutien. Aidez-nous à passer de la fiction à la réalité !


Testons un élément de la piste n°2 du scénario : l’enquête distribuée pour répartir l’effort de collecte de données.  

L’enquête distribuée permet à l’évaluateur d’enrichir son travail et de démultiplier sa force de frappe en s’appuyant sur ses collègues, notamment ceux qui sont amenés à être en contact avec des publics. Elle permet à l’évaluateur d’étayer son enquête en répartisant l’effort de collecte de données complémentaires. Pour mettre en place une enquête distribuée, l’évaluateur doit pouvoir informer et équiper ses collègues afin qu’ils soient en mesure de relayer l’évaluation en cours et de collecter de nouvelles informations.

Le kit fournit les éléments nécessaires à la mise en place d’une démarche d’enquête distribuée. Il contient :

offre test LA POINTEUSE enquete-11

COMBIEN ÇA COÛTE ?

Le coût de développement de ce kit, tous frais compris, est estimé à 15000€.

La participation est fixée à 5000€ TTC par structure. Chaque contributeur recevra un kit complet en échange de sa participation au financement du projet. Dès que l’objectif de 15000€ est atteint, nous pouvons lancer la production du kit.

COMMENT ÇA MARCHE ?

offre test LA POINTEUSE 1-02
Date

collecte ouverte jusqu'au 14 septembre

Lieu(x)

Partout en France

Collaborateurs

La 27e Région

Merci à ...

tous les futurs contributeurs et testeurs !

Nous contacter
Share Button
Partager

Un mot sur la méthode

Quelles sont les contreparties de ma participation ?

Un kit complet et un accompagnement léger, mais aussi et surtout l’opportunité de participer à expérience collective inédite, pour tester à plusieurs des choses à petite échelle, en autonomie et à moindre coût… et peut-être générer de nouvelles habitudes de travail !

Quel est le statut de ce test ?

C’est une première tentative pour mettre à l’épreuve des faits une hypothèse fictive. Les éléments contenus dans les kits ne constituent pas des objets finis, ce sont des versions “beta” de certains éléments présentés dans le scénario. Passer au stade du développement et de la mise en oeuvre à grande échelle demanderait une phase de conception supplémentaire plus coûteuse, qui n’est pas comprise dans le protocole.

Quand est-ce que le test s’arrête ?

Chaque participant teste une ou plusieurs fois les éléments présentés dans le kit, puis partage son expérience avec les autres testeurs lors d’un atelier de débriefing. Chacun en ressort plus riche, puisque nourri par les expériences des autres, et peut alors s’en saisir pour aller plus loin. Pour La 27e Région le test s’arrête là.

Qui paye quoi ?

La production du scénario l’évaluation engagée a été financée par les partenaires de re•acteur public, mais la production de ces kits nécessite un travail supplémentaire. Nous avons imaginé un mode de financement collaboratif en cohérence avec les principes du projet pour couvrir ces frais : chaque institution qui le souhaite peut participer à la collecte et donc au test à travers une contribution d’un montant fixé à l’avance.

Est-ce qu’il y a un tarif partenaire ?

Au titre de son engagement initial, chaque partenaire de re•acteur public a droit à 2 tests « gratuits » pour l’année 2015, sous réserve qu’ils soient financés par ailleurs. Une fois son quota utilisé, chaque partenaire doit participer à la collecte de fonds s’il souhaite bénéficier d’un autre test.

Qui récolte l’argent ?

Nous testons un nouveau modèle économique pour financer ce projet. Pour plus de simplicité, la participation à la collecte est considérée comme un achat de matériel réalisé auprès de la 27e Région : le bon de commande correspond à l’achat d’un kit finalisé.

Qu’est-ce qui se passe si l’objectif de collecte est dépassé ?

Chaque contributeur recevra un kit complet en échange de sa participation. L’excédent dégagé servira à couvrir les coûts de production des kits supplémentaires et le reste viendra alimenter le budget de re•acteur public, et plus particulièrement les travaux de prospective.

Qu’est-ce qui se passe si l’objectif de collecte n’est pas atteint ?

Le processus s’arrête. Les bons de commande validés sont annulés et vous sont retournés.

Et si j’ai envie de tester autre chose que le kit proposé ?

Contactez-nous !

Et si j’ai rien compris ?

Contactez-nous aussi !